2-Logo BioSal

BioSal Anlagenbau GmbH
Gewerbegebiet: An den Angerwiesen 6
D-04651 Bad Lausick
Germany
Tel:  ++49 (0) 34345-25151
Fax:  ++49 (0) 34345-25153
e-mail: info@biosal.eu.

1-Logo BioSal

Rappaort sur I´hygiénisation des déchets de cuisine 

Stérilisation des déchets ménagers et produits similaires

Selon une étude traitant des déchets biologiques, la part des déchets ménagers s’alourdit de plus en plus…

Et les quantités supérieures à 10 kilos par jour doivent être éliminées dans des incinérateurs de même type que ceux utilisés pour les carcasses animales.

Les recherches concernant les techniques de compostage et de stérilisation de ces déchets font, d’un point de vue technique, des progrès significatifs. C’est dans cette optique et sur ce procédé qu’a été élaborée l’installation de compostage dynamique au volume utile de 5 m³.

La directive technique des déchets urbains (TASi), basée sur les dispositions de la loi concernant les déchets (AbfG) du 27.08.1986 et la circulaire économique des déchets (KrW-/AbfG) du 27.09.1994 stipule qu’en Allemagne, sous l’observation de la loi fédérale contre les épidémies, aucun déchet organique (déchet biologique) ne pourra être apporté en décharge sans causer un préjudice inadmissible à l’environnement.

Une disposition du décret sur les déchets biologiques comprend les déchets de cuisine d’origine animale. La part grandissante de ces déchets ménagers représente un danger potentiel de contamination pour les humains et les végétaux et doivent de ce fait être traités en incinérateurs. Pour des quantités infimes de déchets ménagers, issus de la consommation d’un foyer de 1 à 4 personnes, a été élaborée une réglementation exceptionnelle par l’ordre vétérinaire de la République fédérale d’Allemagne : Le traitement de ces déchets sera permis sous une autre forme que l’incinération alors que les déchets de cuisine dont le poids excédera 10 kilos par jour continueront d’être traités de cette manière.

La suppression de cet arrangement pose de nombreux problèmes de logistique difficile à résoudre.

Il en résulte un partage régional très inégal des coûts de l’exploitation des déchets biologiques et ménagers.

Cette situation exige, dans l’intérêt des citoyens, une réglementation économique unique justifiable.

Plusieurs dispositions ont été acquises par la firme BioSal concernant diverses installations, la stérilisation des déchets de cuisine et des produits de même catégorie.

L’institut d’hygiène animale et l’ordre vétérinaire de l’université de Leipzig bénéficient d’ une longue expérience en ce qui concerne le processus de compostage et disposent des capacités techniques de vérification et de fabrication de bio-filtres et d’installations de compostage.

Ainsi, se basant sur les faits, les auteurs de ce rapport ont décidé, au travers d’une collaboration scientifique et technique, de développer une installation de stérilisation des déchets ménagers et produits équivalents répondant aux besoins de clients potentiels.

L’exploitation exclusive de déchets ménagers, comme laisse présager le titre de l’ article, est sur la voie d’un traitement de fermentation par aérobie.

Pou l’instant, seulement un volume déterminé de déchets grossiers rend possible un processus de compostage.

Avec l’installation, récemment développée et aboutie, de traitement des déchets de cuisine et de produits équivalents « BioSal-HYG », seront atteints les objectifs suivants :

  •  
  • Absence de germes pathogènes dans le compost.
  •  
  • Maintient d’une température optimale pour l’assurance d’une stérilisation efficace.
  •  
  • Surveillance automatique de la température comme aspect du processus de stérilisation.
  •  
  • Utilisation d’énergie optimale assurée par un processus innovant.

Pour la réalisation des essais en laboratoires, une installation pilote munie de 2 chambres dans le réacteur dynamiques a été construite. Le réacteur est composé d’acier et de matière isolante de base EPDM.

On trouve dans chaque compartiment une tige de métal creuse pourvue d´éléments dynamiques pour assurer une parfaite homogénéisation de la matière traitée : La rotation fréquente de cette tige retourne et mélange le compost grâce à son système de rouage.

Le système de ventilation se compose de ventilateurs anticorrosion de faible pression et d’un système manuel d’aération en acier pour obtenir une ventilation combinée franc bord des matières traitées.

Un bio-filtre BioSal muni d’un échangeur de chaleur assurera la purification de l’air évacué. Un appareil à UV pourra encore être rajouté pour annihiler les germes.

Le contrôle des températures par leur mesure, indispensable á chaque processus, est assuré par thermomètre automatique intégré dans chaque chambre. (Lors de la phase de tests, on utilisait 5 thermomètres par compartiment.)

Le pilotage des systèmes d’aération et des rouages dynamiques peut être pris en charge par une option d’enregistrement programmable (système SPS).

Les données des paramètres du processus comme celles des valeurs à atteindre (théoriques) et limites peuvent être extraites, grâce à une unité de commande « Display », des variables SPS.

L’enregistrement des données pertinentes du procédé peut être assuré par imprimante avec une restitution en couleur (différentes courbes) ou par disquettes.

On peut ajouter, en option, un module de transmission de données sur le tableau de commande.

La collecte des déchets ménagers s’effectue suite à un arrangement avec les cuisines centrales de différents établissements ou institutions  ; au moyen de réceptacles de 120 litres aspirant les déchets. ( Principe d’échange)

De ces récipients, les déchets de cuisine sont déversés directement dans le réacteur du BioSal-HYG où ils sont mélangés à du matériel structurant.

Après le processus de stérilisation le compost se déverse par une trappe qui se trouve sur la plaque frontale du réacteur.

Les récipients à déchets sont à chaque fois nettoyés et désinfectés. L’eau de nettoyage sera ensuite traitée par une procédure combinée de rayons UV et de paliers de désoxydation.

Se basant sur ces derniers résultats positifs de développement et sur le même principe de traitement, une installation de compostage dynamique au volume utile de 5 m³ a été réalisée. Les tests en laboratoires et les essais techniques sur cette machine permettront la création d’installations plus grandes.

Les objectifs des recherches micro-biologiques durant la phase de développement consisteront à améliorer la stérilisation des déchets ou produits similaires lors du processus de compostage. Pour y parvenir sont menées de nombreuses mesures des paramètres de dégradation (température, teneur en eau, en substances sèches, valeur pH). La valorisation et l’étude de ces données sont la base du contrôle pour un compostage optimal.

Dans le cadre d’un décret sur les recherches de stérilisation des déchets biologiques, des tests obligatoires sont menés sur la présence de la Salmonelle Senftenberg 775 W :

On place à l’intérieur du conteneur une ampoule de Polypropylène de 4 ml au sein de laquelle se trouve un morceau de coton imbibé de Salmonelle et divers germes. L’ampoule subit les mêmes conditions de traitement que le compost dans lequel elle évolue.

La disparition de ces microbes ne dépend que de la hausse des températures et du temps que met celle-ci pour être atteinte.

Quand la température a atteint les 60 / 75°C, les germes de Salmonelle et autres meurent.

Pour mieux examiner le processus de compostage et le spectre des germes en particulier, vont être menés des dénombrements de microbes et des comparaisons du matériau traité entre sa phase de dégradation intensive et son stade final de compostage. Un intérêt particulier est porté aux germes pertinents d’un point de vue médical humain et vétérinaire. L’identification des germes s’opère sur bases de l’accomplissement de transformation des matières. On effectue une différenciation avec le système MIS ( système d’identification des micro-organismes).

Celui-ci se base sur l’enregistrement graphique des germes d’un échantillon d’acide gras.

Une autre partie de la recherche est menée par analyse chimique de l’air, concernant sa composition et les émissions d’odeur au sein de l’installation.

Avec l’aide couplée de l’illustration graphique des gaz et d’un spectromètre de masses les émissions d’odeur seront différenciées et analysées quantitativement et qualitativement avant et après leur passage par le bio-filtre.

Au moyen des données et mesures obtenues le degré d’efficacité du bio-filtre est déterminé et des modifications peuvent être apportées dans le but de le perfectionner ou de l’agrandir jusqu’aux dimensions nécessaires.

 

 

EN RESUME :

Les institutions qui ont participé au développement poursuivent l’objectif de réaliser une installation de compostage qui assurerait aux acheteurs potentiels un produit fini à l’émission d’odeur négligeable.

Déjà au commencement du travail en laboratoires et des tests étaient présents les pouvoirs publics locaux compétents, comme le président du conseil de Leipzig, la commission vétérinaire, le conseil du parlement du land de la circonscription de Muldental, représenté par le comité de surveillance des denrées alimentaires et le comité vétérinaire.

Ces autorités se sont engagées, en parallèle avec les résultats encourageant à trouver une solution à la problématique que pose l’hygiénisation.

Après la concrétisation du projet et le soutien de l’approbation des pouvoirs publics nécessaires, il est prévu de produire des Bio-HYG au volume utile de 0,5-1 m³, 5m³, 20m³ et 100m³.

POW_AL